Les participants

12Eva.V

15/04/2018 - 13 ans - France - 13016

Le ridicule tue.

Le ridicule tue. Ce sera ma devise. Non, ma promesse. Quand je serai maître du monde, ce sera comme cela. Chaque habitant vivant sur cette planète, se verra obligé de porter les vêtements les plus ridicules qu’y soient. De l’enfant vous cassant les pieds en criant comme un sourd au vieux crouton vous servant de grand parent, chacun sera tenu de porter une tenue de mon choix. La plus honteuse, bien sûr. Mais si Michel, cette robe à cœur rose à l’effigie de Tal te va à ravir. Évidemment, je ne vais pas prendre le contrôle du monde pour cela. Vos secrets les plus ridicules et les plus honteux seront révélés. Pas qu’à votre copain, non, au monde entier. Photos honteuses, phrases ridicules écrites dans un petit carnet dis «secret», rien ne m’échappera. Tout cela sera diffusé à dix-neuf heures sur une nouvelle chaîne que tout le monde sera tenu de regarder à des heures bien précises. Pour que tout le monde soit au courant, une alarme retentira une demie-heure avant l’heure. Si vous n’êtes pas chez vous ou dans un endroit fermé avec une télévision allumée, une armée de canard en plastique volant versera une pluie acide mortelle sur la Terre. Je vous l’ai dit ; le ridicule tue. Et je veux exterminer la Terre entière. J’aime le sang. J’ai soif de sang. Littéralement. En primaire, quand un de mes petits camarades tombait malencontreusement sur mon sac et qu’il saignait, je léchais le sang. C’était délicieux. Mais concentrons nous un peu. Un tas de petites questions doit se bousculer dans votre petite tête dépourvue d’intelligence. Suis-je une femme ou un homme ? Qui suis-je vraiment ? Quel sont mes autres plans ? Et surtout, quel est mon nom ? Quel âge j’ai ? Je vais me faire un malin plaisir à vous répondre. Je suis une femme. Et oui, nous ne sommes pas des petites créatures toutes faibles et ignorantes. Je suis loin d’être faible et certainement pas ignorante. Qui suis-je vraiment ? Une question complexe. J’ai plein de facettes. Je suis méchante. Cruelle. Folle. Ridicule. Étrange. Et il y en a d’autres, trop complexes pour vous. Mes autres plans ? Je veux… Anéantir la planète ! Non, c’est trop classique… Et bien… Je vais mettre les plumes vertes à paillettes roses à la mode. Non, c’est ridicule et ça ne tue pas… Alors, je vais anéantir la planète AVEC des plumes vertes à paillettes roses ! Oui c’est bien ça. On y reviendra plus tard. Question suivante. Je m’appelle Igore Rosechoumaîtredumonde. Vous avez un problème avec mon prénom ? C’est très féminin. Oui, bon, j’avoue, j’ai rajouté maîtredumonde. Mais c’est pour qu’on s’imagine bien le personnage ! Et ma maman dit que j’ai un complexe d’infériorité à ce sujet… Pour finir, j’ai quarante-six ans. Et ce n’est pas parce qu’il me reste à peu près la moitié de ma vie que je suis fatiguée et énervante. Loin de là. Le temps des questions est terminé. Moi, super méchant, je vais vous terrifier, vous effrayer, vous terroriser, oui, vous faire peur. Ce terrible sentiment coulera dans vos veines tel un amas de plomb liquide, sans jamais s’arrêter. Vous vivrez dans une perpétuel angoisse, à aucun moment vous ne vous sentirez léger. La joie s’effacera de votre vie. A la place des rires ; des pleurs. A la place des yeux pétillants de bonheur ; des yeux où un océan de frayeur menacera de vous emportez. A la place des doux pépiements d’oiseaux ; des cris, des cris déchirants, venants de personnes en train de se faire torturer. La mort n’existera plus. L’agonie la remplacera. Mais ce qui vous provoquera le plus de peur, ce sera ma marque, mon symbole. Ce n’est pas quelque chose d’horrible, qui vous inspirera du dégoût. C’est quelque chose d’assez enfantin, que tout le monde a déjà dessiné. Quel organe permet de vous maintenir en vie ? Le cœur. Et s’il est brisé ? Que faites vous ? Rien. Vous mourez. Purement et simplement. Ma marque sera dessinée par un enfant. Ma première victime. Dis bonjour à maman, Victor. Elle trouvera un joli dessin devant sa maison. Comme c’est mignon.

J'aime | 36