Les participants

Cookie

18/04/2018 - 13 ans - France - 31170

ANTONYME

Moi, super-méchant, je vais créer une potion magique que je mélangerai à l’eau et qui coulera dans les robinets du monde entier. Et, dès qu’une personne boira cette potion, elle se transformera en son contraire : en fonction de l’âge, du sexe, du physique, de la couleur de peau, du caractère et de la classe sociale… Par exemple, Julien a vingt ans, il est jeune, beau, grand, mince, musclé, sympathique et riche. C’est « l’homme parfait » ! Lorsqu’il aura bu ma potion magique, l’homme parfait se transformera en une vielle femme bossue, pauvre et acariâtre. Moi, super méchant, j’observe que mon plan fonctionne : les jeunes sont devenus vieux, les hommes sont devenus femmes ; les personnes grandes et minces sont devenues petites et enrobées ; les personnes ayant la peau noire sont devenus blanches ; les personnes sympathiques, qui ont de l’empathie envers les autres sont devenus brutes et égoïstes et pour finir, les personnes aisées sont devenues pauvres et inversement, bien-sûr ! Mais là, catastrophe ! Je voulais punir toutes les personnes de la Terre et je pensais que mon projet allait mener tous les Hommes à se battre : ceux qui avaient perdu leurs privilèges pour les retrouver et ceux qui venaient de les obtenir pour ne pas les perdre. Or, en fait, en entrant dans la peau d’un « autre » qui est son contraire, chaque personne a alors compris qu’il ne fallait pas avoir peur de cet autre, de l’inconnu, du monde, mais qu’au contraire, il fallait s’entraider. Je m’explique : Les jeunes devenus des vieillards comprennent qu’être âgé, c’est avoir du mal à se déplacer, à faire son ménage ou ses courses par exemple, bref, à être souvent dépendant… Et les vieux qui constituent maintenant la population benjamine décident d’aider davantage les personnes âgées qu’elles ont été. Les hommes devenus des femmes se rendent compte que pour un métier et des compétences égaux, le salaire est souvent inférieur et qu’en plus, le respect n’est pas toujours là. Les personnes grandes et minces prennent conscience qu’il ne faut pas se moquer de plus petit ou de plus gros que soi. Les individus de couleurs différentes comprennent que le racisme n’a pas de raison d’exister : pourquoi avoir de la haine pour des personnes différentes de soi seulement par la couleur de peau, alors qu’elles n’ont rien fait ? Les êtres égoïstes et cruels s’aperçoivent que cela ne fera pas avancer le monde en ne pensant qu’à son nombril et en disant des injures à tout bout de champ ! Les individus aisés comprennent qu’il faut aider les personnes déshéritées et partager avec les autres en ne gardant pas sa fortune pour soi. De même, les chats qui se sont transformés en souris jurent qu’ils ne mangeront plus jamais de souris jusqu’à la fin de leur vie ! On parie ? Hélas, je viens de m’apercevoir qu’au moment où je vous écris, je viens de boire le dernier verre de potion magique… Donc, d’ici quelques secondes, je vais devenir mon contraire ! Moi super-gentil, je comprends que mon plan initial de super-méchant n’a pas fonctionné et qu’au contraire, j’ai apporté la paix sur la Terre! Maintenant, je vais devenir l’idole de la planète bleue ! Mais, pour être franc, je crois que ce n’est pas uniquement grâce à moi que les Hommes sont devenus égaux et s’entraident, mais aussi grâce à toutes les personnes qui se sont battues pour de nombreuses causes. Il me faut donc remercier Martin Luther King, Nelson Mandela ou Rosa Parks pour l’égalité des noirs et des blancs, mais aussi, Olympe de Gouges et Hubertine Auclert pour l’égalité hommes et femmes, Gandhi pour la paix et l’égalité des peuples en Inde... Hélas, la place me manque pour tous les mentionner. Moi, super-gentil, je vais…

J'aime | 71